Arké architectes: La maison de la culture de Mornag

Située à la périphérie de la capitale Tunis, Mornag était à son apogée sous le protectorat français. Elle est célèbre pour ses terres fertiles,, elle s’est développée anarchiquement sans vraiment laisser de place à des lieux de vie communs. C’est à partir de ce constat que le ministère de la Culture a lancé un concours national d’architecture fin 2013, tentant de donner vie à un espace dédié aux activités culturelles. Le programme du concours comprenait la restauration de l’église et l’agrandissement de l’espace d’exposition, de la salle polyvalente, du club et de la salle de projection. En 2014, l’agence d’architecture Tunisienne Arké, représentée par Karim CHAABANE et Sélim ADHOUM, a remporté le concours.

La maison de la culture de Mornag

La maison de la culture de Mornag

Le site de cette maison de la culture fut l’église néo-romane de La Cebala, construite en 1911.

Le projet couvre une superficie de 2 250 mètres carrés. L’intervention architecturale comprenait la rénovation et le réinvestissement du bâtiment de l’église, qui avait une superficie de 200 mètres carrés et a fourni 1 400 mètres carrés d’espace d’extension dans le reste du terrain.

Le projet, conçu par l’enseignant d’architecture à l’Ecole National d’Architecture et d’Urbanisme (ENAU) Karim Chaabene, est un porteur d’identité pour le bâtiment, qui peut apporter une atmosphère de «renouveau» à cette ville longtemps délaissée. Outre la restauration, l’église accueille également trois volumes blancs reliés par des passerelles et suspendus sur trois murs indépendants, détachés des murs de l’église et de la charpente en bois, bel ouvrage authentique qui soutient la toiture en tuile de terre cuite.

Un projet audacieux qui choisit d’avoir un dialogue entre le bâtiment historique et l’expansion de l’architecture contemporaine. Chacune de ces deux entités est interdépendante. Car si cette ancienne église appartenait au paysage urbain de Mornag, elle était quasiment oubliée, et le contraste saisissant entre les deux bâtiments l’a finalement ramenée à la vie. En effet, ce “cube blanc”  réponds aux besoins de modernisation urbaine et mets en valeur la beauté architecturale de l’église. Ces volumes cubiques accueilleront les clubs.

Architecte: Arké Architectes Associés Karim CHAABANE*1 & Sélim ADHOUM Architectes

Collaborateurs : Chahine TOUMI – Moez JERIDI 
Client : Ministère des Affaires Culturelles 
Concours : 2014
Réalisation : 2016/2018

1:Karim Chaabene: Architecte diplômé de l’école Polytechnique de Milan, Enseignant d’architecture à l’Ecole National d’Architecture et d’Urbanisme, Université de Carthage. Cofondateur de l’Agence d’Architecture Arké Architectes Associés.

 

Author avatar
ENAU
http://my.enau.tn

Post a comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *